dimanche 30 mai 2010

Tragédie grecque

« La source tragique »..titre approprié à ma situation de lectrice de Pierre Aubenque et de son livre devenu référence « La prudence selon Aristote »
J’aurais effectivement dû mesurer les risques auxquels je m’exposais à attaquer une telle lecture sans pratiquer le grec ancien .. Et aucune issue possible : ni phonétique (essayez de lire le passage à quelqu'un et vous verrez), ni notes de bas de page (faites le test sur la première).. Exemple :



Je remercie au passage Patrick d’avoir partagé mon fou rire nerveux et de m’avoir accordé une rallonge pour la délivrance du billet promis sur le sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire